Singulière en Frisquette!

Patron : Manteau Frisquette de Singulière par Cousette;

Tissu : Jacquard en coton Cousette.

Voilà mes dernières photos prises sous le signe de la liberté! ^^ Il est en effet évident que mes prochaines photos seront shootées dans mon jardin… Préparez-vous donc à des photos bien moches mais avec de belles cousettes! Moi je dis, c’est bien le principal ❤

Les actualités sont complexes et envahissent nos vies. Je ne souhaite donc aucunement converser à ce sujet ici, aujourd’hui. Ça vous dit un sujet plus léger, plus doux, plus confort… On se cause manteau de printemps?

Tout d’abord, oui. Oui, mes cheveux sont trop courts et on dirait que je suis malade et que j’ai 14 ans. On peut donc dire qu’aujourd’hui, on s’en fout? ^^

Je suis ravie de compter ce manteau parmi mes créations. Il est vraiment différent de ce que je peux avoir. Il a un esprit « Teddy » avec ce joli bord-côte contrastant et pailleté (mais en noir pour moi).

Tout d’abord, il y a deux planches de patron, afin d’éviter toute superposition de pièces. C’est assez appréciable. On peut décalquer le patron sans se casser la tête. De plus, les marges de couture sont incluses. Un gain de temps indéniable!

Au début, je n’ai pas compris à quoi correspondait la version A et B. En fait, le manteau avec le bord-côte correspond à la version A et le col de la version B doit être cousu dans le même tissu que le reste du manteau. Donc si vous me suivez, vous aurez compris que j’ai opté pour la version A.

Les poches sont invisibles, et toujours bien utiles! Cousez bien comme indiqué les fonds de poche aux parementures de poche sur le devant et dos, endroit contre endroit. Sur le dessin technique, il y a une erreur dans le schéma indiquant le sens du tissu.

Le temps de préparation a été assez long particulièrement par rapport au jacquard. Après avoir décalqué le patron et découpé le tissu, j’ai dû surfiler toutes les pièces, entièrement. Un jacquard s’effiloche beaucoup et il peut vite devenir difficile de respecter les marges de couture.

Aussi, je me suis trompée… J’ai thermocollé les parementures à la place des devants. Bon, franchement, il n’y a pas une grande différence.

Pour les coutures d’épaule, j’ai préféré ouvrir les coutures au fer. Ça crée moins d’épaisseur et pas besoin de surpiquer ou de coudre des points de chausson à la main.

Aussi, j’ai rajouté un passepoil rouge entre la doublure et les parementures.

J’ai modifié l’assemblage de la doublure. J’ai positionné l’ouverture dans une des manches afin de retourner mon travail, et non sur une couture côté. Je trouve ça plus discret. Aussi, j’ai préféré utiliser le montage classique de la doublure. Je n’ai pas voulu coudre mes manches au point glissé, au corps de la doublure. J’ai assemblé toutes les parties de ma doublure et ensuite ma doublure au corps du manteau. Puis la doublure du bas de manche avec les marges de couture bord-côte et bas de manche du manteau. J’ai pu finir par glacer les épaules et le bas du manteau. D’ailleurs, mon jacquard s’étant un peu détendu au moment du surfilage, ma doublure était légèrement plus petite. Ça peut donc un peu gondoler sur un côté du manteau… Tant pis!

Ma machine a complètement beugué pour faire les boutonnières… En alternant avec des points zig zag serré et des points à la main, j’en suis venu à bout!

Les boutons sont canons! Ils sont en Corozo, un ivoire natuel noir et ils sont entourés d’une bordure colorée d’un liseret couleur camel.

Je trouve que ce manteau a un esprit cool vraiment sympa. Il tient finalement chaud malgré le fait que le tissu soit en coton. Il n’est pas facile à prendre en photo et j’ai l’impression de ne pas vraiment lui rendre hommage comme il se doit.

J’espère que vous pourrez coudre pendant ce temps de confinement afin de prendre soin de vous et passer le temps!

Je vous embrasse! Et vivement les photos dans le jardin ^^

Publié par

Bonjour, je m’appelle Barbara, je partage sous le nom de Maison Elpida ma passion pour la couture, mes débuts en tricot ainsi qu’en broderie, mais également quelques articles de DIY.

12 commentaires sur « Singulière en Frisquette! »

  1. Voilà une pièce que je n’ai jamais cousu car en général on parle de cigarette au niveau des épaules (et je ne file pas…!) et de glaçage comme toi pour le bas…(je suis pas fan de la glace sauf s’il fait 35 degrés…) bref… toutes ces bêtises pour dire que je reste sur mon derrière quand je vois des manteaux et des vestes trop belles !!! Et y’a coupe moi j’aime bien 😘

    Aimé par 1 personne

  2. Il est très sympa ce manteau.. J’aime beaucoup la forme. J’étais également lancée sur un projet de manteau mais j’ai tout mis en standby pour le moment. Le patron est prêt et a été validé en cours, le tissu est prêt mais l’envie n’est pas encore au rendez-vous.. Pour le moment je partage mon temps entre télétravail, tricot et rangement..
    En tout cas je garde ce patron Frisquette sous le coude.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s