Colette

Patron : Colette de Fibre Mood (magazine 10);

Tissu : coton de chez Mod’tissus à TOURS.

Bien le bonjour à tous et à toutes! C’est pour la sortie du dernier numéro de Fibre Mood que je vous retrouve aujourd’hui!

Cette robe Colette, vous allez en voir défiler sur Instagram ou sur la toile. Je crois qu’elle a été le coup de cœur de nombreuses blogueuses couture. Dès mon premier regard pour Colette, j’ai vu en elle la robe d’été parfaite. Pas de soutien-gorge, une jupe mi-longue, cintrée mais pas trop afin de laisser le corps respirer.

Bon, vous l’aurez remarqué, la qualité des images n’est pas la même que pour mes autres articles. J’ai fait le shooting lorsque j’étais en week-end chez mon frère, à Libourne. Et forcément, j’avais oublié mon appareil photo… #boulet.

Je remercie ma belle-sœur, Pauline, de m’avoir maquillée comme une princesse. C’est une professionnelle du make-up. Je me suis fait pomponner pendant plus d’une heure 😀 C’est donc elle aussi qui a eu la gentillesse de prendre le temps de me photographier avec son portable. Alors les photos sont moins nettes, mais c’était un bon moment avec elle ❤

J’ai cousu Colette en 36. Et franchement, la taille est parfaite. Je n’ai pas fait de modification pour les découpes princesses. J’ai juste réglé les bretelles de la robe afin que l’arrondi tombe bien sur ma poitrine. Comme je ne porte pas de soutien-gorge, forcément, elle est basse. Oui, mes seins ne tiennent pas en l’air naturellement. Donc peut être certains ou certaines penseront que c’est inesthétique, mais le confort de ne pas porter de soutien-gorge détrône tout le reste. « Libérée, délivrééééée… »

Toutefois, afin d’assembler plus facilement le haut des côtés dos avec la parementure, j’ai passé des fils de fronces sur les côtés. Je trouvais qu’il y avait plus de tissu. Cela m’a permis de tout assembler sans plis apparents.

J’ai tout de même rajouté une modification à la robe. J’ai cousu un élastique de 26 centimètres dans les marges de couture du bas du dos. Cela permet de resserrer légèrement la robe au dessus des fesses, et ainsi de marquer un peu plus la cambrure.

J’aurai pu jouer avec les carreaux pour les poches plaquées (et cela aurait été plus simple à coudre). Mais j’avais envie de raccords… Alors raccords il y a 😀

J’ai donc modifié légèrement l’emplacement des poches pour des raccords parfaits.

La patte de boutonnage est une fausse. Comme ça, tu es sereine sur le fait de ne pas dévoiler ton intimité aux personnes qui croiseront ta route.

La robe s’ouvre et se ferme avec une fermeture éclair invisible sur le côté.

Je suis trop fan des bretelles. Elles sont réglables! J’avais ces boucles de soutien-gorge et ces glissières dans mon stock.

Le patron de cette robe a un côté rétro. C’est pourquoi j’avais bien envie de la couper dans un joli coton Vichy. Je voulais du noir et blanc. Mon bonheur a été comblé chez Mod’tissus à TOURS. A pas très cher en plus (12 euros le mettre je crois).

Ce qui était important, surtout, c’est que le tissu ne soit pas transparent… Vous vous doutez bien.

Le petit bébé trop chou dans mes bras au début de cet article est mon neveu très aimé, Marceau. J’ai pris plaisir à lui coudre des bodys et des petits vêtements. Et ce n’est que le début. Il va être sapé mon neveu! ❤

Mon frère et sa chérie sont eux aussi très stylés. Je ne peux pas mettre de photos d’eux ici, sinon vous allez développer un sentiment de jalousie intense. Je préfère vous épargner. Par contre… Mon père n’a pas ce même goût pour les fringues originales et à la mode. Par exemple, nous allions partir au marché quand nous avons fait remarquer au Padre qu’il avait gardé ses chaussons… (En vrai, on a regretté de lui avoir dit. La situation aurait pu être très drôle ^^).

J’espère avoir de nouveau un peu de temps pour coudre. J’ai des merveilles qui m’attendent!

Il est vrai qu’en ce moment, je ne suis pas très productive. Mais je prends plaisir à faire autre chose, alors ça va 🙂

Je vous embrasse! ❤

Publié par

Bonjour, je m’appelle Barbara, je partage sous le nom de Maison Elpida ma passion pour la couture, mes débuts en tricot ainsi qu’en broderie, mais également quelques articles de DIY.

12 commentaires sur « Colette »

  1. Kikou,
    Trop belle cette robe, un « best » de l’été qui arrive doucement. Superbe réalisation !
    Bravo à la maquilleuse-photographe et félicitations aux parents pour ce beau poupon. Aurons-nous la chance de découvrir les cousettes que sa Tatie lui a réalisées ?
    Quant au papa, il est nature et très souriant, c’est l’essentiel.
    Profitez et prenez soin de vous et de votre famille.
    Amitiés du sud.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Domi pour tous ces gentils mots.
      Pour la layette de Marceau, je les ai surtout montré sur instagram… Je reposte par exemple les stories de ma belle-sœur (il y en a une aujourd’hui ^^). Je sais que du coup ce n’est pas visible pour celles qui n’ont pas cette application… Et j’en suis désolée…

      Très belle journée ensoleillée (j’ai envie de croire que dans le sud il fait beau :-D)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s