Queen Élisabeth

blouse élisabeth (7)

Patron : Blouse Elisabeth de République du Chiffon;

Tissu : viscose de chez Cousette.

Mercerie : boutons de chez Un Chat sur Un Fil.

blouse élisabeth (6)blouse élisabeth (17)blouse élisabeth (1)blouse élisabeth (22)

De manière générale, je suis quelqu’un de particulièrement fidèle. Mes amies les plus proches font partie intégrante de ma vie depuis la maternelle, d’autres à l’adolescence voir début de l’âge adulte. Je suis également en couple depuis dix ans. Et en couture, il en est de même. Quand j’aime une marque, je lui reste fidèle. Par contre, je peux m’autoriser à quitter le navire si j’ai trop souvent des déceptions. Mais faut croire que je dois faire confiance à mon instinct, parce que ça n’arrive que très rarement… Cette association entre République du Chiffon et Cousette en est la preuve aujourd’hui dans cet article.

blouse élisabeth (2)

J’ai eu une fois de plus l’honneur d’être dans le journal de République du Chiffon dans leur dernier article « Sur RDC Made by You, on aime… #6 » . J’ai donc pu choisir un patron au choix sur leur boutique. Elisabeth était dans mon collimateur depuis un bon moment. J’avais adoré la version de Marielle d’Annexedilettante. ❤ C’est donc sans trop d’hésitation que j’ai opté pour ce patron. Je porte pas mal de pull ou de gilet en laine l’hiver, je me suis dit que le col d’Elisabeth serait parfait glissé en dessous de ces derniers.

blouse élisabeth (11)blouse élisabeth (21)

Je pensais avoir ce qu’il faut dans mon stock de tissu pour coudre cette blouse mais que nenni! Il faut bien 1.90 m (peut être que 1.80 m aurait suffit pour une taille 36, je n’ai pas fait attention à ce qu’il me restait de chute de tissu). Et puis Cousette a posté sur Instagram cette merveille de viscose. J’ai tout de suite projeté mon Elisabeth dedans! Le coup de foudre avait frappé!

blouse élisabeth (19)blouse élisabeth (5)

Que cette viscose est belle! Facile à coudre, fluide et ces motifs sont tellement élégants et féminins. Comme je l’ai spécifié à Cécilia de chez Cousette, malgré sa jolie qualité évidente, le tissu est assez fragile. J’ai utilisé une aiguille 60 et pour autant nombres de fils se sont cassés, ont tiré au moment de la couture. Rien de trop gênant qui ne m’empêche de porter ma blouse! Mais il me semble important de vous le préciser afin que vous soyez vigilantes si vous aussi vous craquez sur cette merveille.

Sur la photo ci-dessous, on peut distinguer quelques traces de fils tirés à l’emmanchure. C’est arrivé à plusieurs endroits. Et puis ce modèle de patron demande de manipuler régulièrement le tissu au même endroit, particulièrement du fait des fronces. Ce qui peut fragiliser certaines parties du vêtement.

blouse élisabeth (13)

Après, j’ai le même tissu en moutarde, et il me tarde de le coudre! Si je devais refaire cette blouse, je réutiliserai le même tissu, parce que je l’aime beaucoup!!

On parle un peu du patron? Beaucoup? Passionnément? ^^

blouse élisabeth (20)

Je ne sais pour quelle raison, je pensais que ce modèle allait se coudre assez rapidement, sans trop de difficulté. Et finalement, il semble évident que si on souhaite un joli résultat, il faut y passer un peu de temps, et que ce patron mérite bien son niveau de couture 3/4.

En effet, on y retrouve pas mal de points techniques :

  • beaucoup de fronces,
  • des brides,
  • des fentes indéchirables.

Vous allez me dire que ce n’est rien de foufou. Oui, certes! Mais si chaque point est fait trop rapidement ou sans propreté, ça va forcement donner moins d’élégance à votre blouse.

Les fronces par exemple. Et bien la difficulté est qu’il y en a sur tout le devant et le dos et qu’elles sont en fin de compte peu froncées. Vous me suivez? Quand il y a des fronces très froncées, le problème de répartition est moins complexe. Mais quand il y a peu de fronces, il est nécessaire de bien les répartir et ce n’est pas chose aisée! Je ne suis d’ailleurs pas spécialement satisfaite de ce que j’ai fait. Mais une fois le vêtement porté, ça tombe plutôt bien. Donc ça va 🙂

D’ailleurs, j’ai modifié légèrement la manière d’assembler le devant et dos à l’empiècement épaule. Comme ma surjeteuse a un couteau, j’avais peur de couper les fils de fronces sur l’encolure (il faut les laisser jusqu’à ce que le devant et le dos soient assemblés au col). J’ai donc enlevé mes fils de fronces au moment de surjeter les marges de couture devant/empiècement épaule et dos/empiècement épaule. J’en ai cousu à nouveau juste au niveau de l’encolure devant et dos (pas sur les épaules) au moment de coudre le col. Alors oui, c’est plus de manipulation, mais ça me paraissait plus simple pour moi. Le résultat final est strictement le même!

blouse élisabeth (14)blouse élisabeth (18)

Pour ce qui est des brides, il est important de bien les positionner et surtout qu’elles tiennent! J’ai préféré utiliser une corde élastique ronde de 1,5 mm de diamètre (noire de chez Prym). Je peux alors attacher mes boutons très facilement puisque je peux tirer sur mes brides (pour les poignets c’est carrément super pratique! Parce que je ne sais pas vous, mais attacher un bouton à une main c’est tendu du slip!).

Le fait que mes brides soient rondes, j’ai peur qu’elles tiennent mal au niveau de la couture. Pour le col, j’ai fait une surpiqure sur le milieu dos afin de maintenir la bride plus fermement.

blouse élisabeth (12)

Je profite de parler des brides pour vous montrer mes jolis boutons d’Un Chat sur Un Fil! Je les avais achetés en janvier dernier. Ce tissu s’associe tellement bien à ces boutons, ça aurait été un crime de ne pas le faire (oui, je n’exagère pas du tout…). La couleur des boutons reprend la teinte de certaines feuilles du tissu ❤ Et ils sont or en dessous. Le détail que je dois être la seule à voir mais que j’aime tellement!

blouse élisabeth (9)

Quant à la fente indéchirable, ce n’est rien de compliqué mais ça reste une technique qui demande de la précision et de la minutie.

blouse élisabeth (10)

Pour l’étape 7, il est demandé de former au fer un repli de 1 cm en haut des milieux dos. J’ai préféré coudre directement mon dos du bas jusqu’au repère (début de la fente). Je fais un point d’arrêt, puis je continue ma couture avec au point large sans fermer ce point tout en haut de mon milieu dos. Je peux alors repasser parfaitement mon milieu dos en écartant les marges de couture. Avec un découd-vite, je coupe mon fil au niveau du repère. Ce qui me permet de tirer sur le fil et de le retirer sans problème. Mon repli est donc parfait.

J’ai également cousu à la suite de cette étape mes côtés (étape qui a été oubliée dans le livret). Le fait d’assembler mes côtés et mon dos ne m’a pas gêné pour assembler mon col. Après, c’est tout à fait personnel et vous faites bien comme vous le souhaitez. 😉

blouse élisabeth (16)

Pour conclure, j’adore ma blouse!! Je peux la porter rentrée dans une jupe ou un pantalon comme sur les photos (vous aurez peut être reconnu ma jupe Brume de Deer and Doe) ou bien en mode « loose ». Les deux me plaisent beaucoup. Mais pour le shooting il fallait faire un choix!

D’ailleurs, je remercie ma femme pour les photos. J’ai appris à mettre de côté la gêne qu’on ressent quand on fait un shooting photo mais elle n’a pas encore l’habitude! ^^ Nous avons donc trouvé un petit coin à côté de chez nous à l’abri des regards pour prendre les photos (oui j’habite à 2 minutes à pied de ces vignes ❤ Par contre je suis moins à l’aise par rapport aux pesticides ou traitements qu’ils doivent utiliser… Vaste sujet!!).

Il n’était pas loin de 17h. Comme il y avait une éclaircie, et qu’il est très complexe de photographier du noir, j’ai du retoucher la couleur des photos. Il est important que la couleur du tissu soit la bonne, quitte à ce que mes cheveux deviennent jaunes! ^^

Bon, j’ai encore du travail en terme de retouche, je vous l’accorde! Du coup toutes les photos ne sont pas harmonieuses mais je suis de manière générale plutôt contente de moi! J’avais envie que ces photos reflètent l’automne. Par contre, je n’ai pas retouché ma tête… ^^ Donc le nez rouge, les yeux vitreux de fatigue et les cernes c’est cadeau les amies!!! ❤ 😀

blouse élisabeth (3)blouse élisabeth (8)blouse élisabeth (4)

Très belle semaine à toutes et à tous!!! ❤

Publié par

Bonjour, je m’appelle Barbara, je partage sous le nom de Maison Elpida ma passion pour la couture, mes débuts en tricot ainsi qu’en broderie, mais également quelques articles de DIY.

13 commentaires sur « Queen Élisabeth »

  1. Encore une merveille. Je craque complètement. Ce tissu est une pépite, j’en suis dingue. Mais comme il est fragile je vais m’abstenir. J’ai hage de voir ce que tu vas faire de la version moutarde. Cette blouse est sublime et elle te va divinement bien. Trop compliqué pour mon niveau. Je passe mon tour.
    Les photos sont fabuleuses dans cette jolie vigne aux couleurs d’automne. Bravo à vous deux.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup Pascale! J’avoue je l’aime beaucoup cette blouse. Confortable et élégante.
      Ma femme étant assise à côté de moi à ce moment précis, je lui ai passé le mot pour les photos 😉 ^^ Merci Pascale pour ta gentillesse ❤

      J'aime

  2. vous êtes sublime dans toute vos creations j’adore et je suis admiratrice de votre talent et tout ce que vous porter vous va a ravir dommage que je n habite plus le Loiret sinon j aurais prix des cours de couture car vous m avez donner envie de recoudre bonne soire Barbara

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s